• Autre ennemies de Batman

    Véritable identité: Matthew Hagen

    Matthew Hagen est un ancien acteur très célèbre. Après un accident de voiture, défiguré, il reçoit la visite de Roland Daggett, un industriel pharmaceutique, qui lui propose un traitement à base d'un produit pharmaceutique en développement. Matt Hagen accepte et parvient à l'aide de cette crème à retrouver son ancien visage ; il peut à nouveau jouer la comédie et même modeler son visage, ce qui lui permet de tourner ses plus grands succès. Rapidement cependant, son corps s'accoutume au traitement et Hagen devient dépendant de la crème. Daggett en profite et monnaie ce médicament en obligeant l'acteur à faire sa basse besogne. Il le containt ainsi, un jour, à se faire passer pour Bruce Wayne et à agresser Lucius Fox, puis de détruire des documents compromettants. Interrompu par Batman, les documents sont retrouvés par la police et Daggett est inquiété. Pour faire payer cette erreur à Hagen, les hommes de mains du magnat pharmaceutique lui font avaler d'énormes quantités de crème, jusqu'à provoquer une overdose. Après cet évènement déterminant, chaque cellule de son corps est imprégnée du produit pharmaceutique, et Hagen est transformé en une masse d'argile monstrueuse. Passé le premier moment de désespoir, Hagen s'aperçoit qu'il développe des facultés de polymorphie impressionnantes : il peut prendre l'apparence de n'importe qui, modeler des formes à partir de son corps, et même des tissus et autres matières. Il voit dans ses nouveaux pouvoirs un moyen de se venger de Roland Daggett. Il profite donc de la commercialisation officielle de la crème, baptisée « Régécrème », pour se révéler en direct au monde entier et attaquer l'industriel. Il est interrompu par Batman et simule son décès pour s'échapper. Plus tard, le polymorphe revient et met pour la première fois à profit ses pouvoirs pour réaliser des cambriolages. La chair de Gueule d'Argile est en effet en décomposition, et le traitement qui permet de stabiliser son état coûte très cher. Il est par ailleurs soutenu par une complice, Stella, qui est tombée amoureuse de lui lors du tournage d'un film. C'est elle qui lui apporte les soins nécessaires et lui annonce l'expérimentation par les laboratoires biochimiques Wayne d'un polygène mutant, le MP-40 : cet élément permet de stabiliser les molécules de Gueule d'Argile, et une quantité plus importante de l'isotope pourrait redonner ses pouvoirs à Hagen, voire les amplifier. Il se rend donc aux laboratoires Wayne pour voler le MP-40. Malgré l'intervention de Batman, il réussit son cambriolage et commence à se soigner avec ce nouveau traitement. Le Chevalier Noir intervient et arrête la machine pour reprendre le MP-40. Après un combat final au cours duquel Gueule d'Argile est proche de tuer le justicier en « l'assimilant », les deux ennemis tombent d'une falaise. Hagen finit dans l'eau, qui imprègne son corps, et le dissous complètement… Le courant redirige toutefois ses restes près d'une évacuation de produits industriels, et une réaction chimique restructure ses cellules, lui permettant de se reconstituer. Très affaibli, il utilise une partie de son corps, modelée à l'image d'une petite fille, pour partir explorer les environs de sa cachette. Cette partie de lui développe alors une conscience propre et devient une entité distincte amnésique, que Gueule d'Argile cherche ensuite à récupérer. Batman et Robin interviennent pour aider la petite fille, surnommée Annie, et Gueule d'Argile termine gravement blessé par une puissante explosion. Plus tard, lors d'un réveillon de Noël, Batgirl prête main forte à Montoya et Bullock pour arrêter quatre jeunes délinquants qui s'avèrent être Gueule d'Argile ! Grâce à ses talents de polymorphe, Haggen s'était en effet à nouveau transformé pour mener ses crimes sans éveiller les soupçons.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique